Pauvreté, Santé : des projets qui font la différence
 
 

Passages

 
Créé en 1986, l'organisme avait comme mission à ses débuts d'offrir une alternative aux jeunes femmes de la rue impliquées dans la prostitution et était composé de deux travailleuses de rue qui se servaient d'un petit local comme lieu de rencontre. C'est en 1990 qu'une maison d'hébergement a accueilli ses premières résidentes.

Au fil des ans, des changements importants sont survenus chez les jeunes de la rue. D'une problématique initiale reliée à la prostitution, la situation a évolué vers une multiplicité de problématiques : toxicomanie, VIH, itinérance, fugue, délinquance, santé mentale, suicide et autres. Cette situation est particulièrement vraie au centre-ville de Montréal, pôle d'attraction pour cette jeune population et zone de prédilection pour tous ceux qui visent à en prendre avantage. Passages représente une ressource d'hébergement et d'insertion dans la communauté pour des jeunes femmes en difficulté de 18 à 30 ans.

Faits saillants 2002-2003 :

Au-delà de l'assistance, des rencontres, un répit et l'espoir possible malgré la détresse, l'année 2002-2003 aura permis d'accueillir sans discontinuer, 24 heures par jour, 7 jours semaine, 185 jeunes femmes différentes dont 117 nouvelles et 45 qui n'ont fait qu'un séjour.

Que ce soit par la nuit humanitaire, l'hébergement de dépannage (1 à 3 jours) ou de court terme (30 jours), Passages a affiché un taux global d'occupation de 87%. Près de 400 refus d'admission, dont plus de 50% fautes de places, ont été enregistrés.

Les jeunes femmes rejointes étaients toutes sans domicile fixe ou dans l'incapacité d'y avoir accès sans compromettre leur sécurité. Elles parlent de Passages comme de leur maison, un havre de sécurité ou la formule reprendre pied commence souvent par se reposer : dormir... en tout quiétude, manger... à sa faim. Elles ont chacune leur histoire, un parcours différent. Elles ont en commun d'être âgées de 18 à 30 ans et se trouver dans une situation précaire pour laquelle leurs seules ressources personnelles ne suffisent pas; certaines pour un moment, d'autres depuis longtemps.
Projets
Atelier d'art
http://
Mme Lise Jean, directrice